Paschalococos disperta

Aller en bas

Paschalococos disperta

Message  jardinierpalmiertrat le Sam 29 Nov 2014 - 17:12

Le palmier disparu de l’île de Pâques.

Le palmier disparu a été nommé Paschalococos.  Synonyme : Jubaea disperta, espèce éteinte de palmier, endémique de l'Île de Pâques. Cette espèce a disparu vers l'an 1650, d'après l'étude des grains de pollen.

Certains archéologues pensent que ces palmiers ont été abattus pour être utilisés comme des rouleaux, pour aider à transporter les grandes statues de pierre (Les moaï).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais il est plus probable que les palmiers aient été coupés pour leurs cœurs comestibles ...
Nous ne savons pas exactement pourquoi les palmiers de l'île de Pâques ont été anéantis.

Dans les sédiments lacustres de l'île de Pâques, ont été découverts des grains de pollen fossiles. Ces grains de pollen indiquent qu'une espèce maintenant disparue de palmier y poussait. Toutes les suggestions quant à ce qu'il aurait pu ressembler sont déduites de la similitude de son pollen à celui de Jubaea chilensis. Certains disent  que sa disparition est inextricablement liée à celle de Rapanui, l'ancienne civilisation de l'île de Pâques ...

Ce serait du à la surpopulation humaine, au cours de la période allant de 800 à 1600 qui a entraîné l'extinction de ce palmier. Selon Michael Hogan, la disparition du palmier de l'Île de Pâques, concomitante de celle d'autres organismes, a contribué à l'effondrement de la société humaine de l'île. John Dransfield suggère que les plantes ont disparu à cause de leur exploitation pour fournir des cœurs de palmier comestibles, destinés à assurer la subsistance des habitants d'une île surpeuplée.

Il est également vraisemblable que beaucoup de palmiers ont été abattus pour construire des canots destinés à la pêche.

Une autre hypothèse est que le rat polynésien, apporté par les colons polynésiens arrivés entre 800 et 1000, a consommé les noix de ce palmier, en laissant un nombre insuffisant pour assurer le réensemencement de l'île.

Avec l'île complètement déboisée, l'effondrement de la société semblait inévitable. Le manque d'arbres a conduit à l'érosion sévère des sols, encore visible à ce jour. D'autres espèces d'animaux et de plantes ont diminué, y compris l'arbre de toromiro, qui a été sauvé de l'extinction lorsque Thor Heyerdahl a recueilli des graines viables lors de son expédition sur l'île au milieu du 20e siècle. Le toromiro a ensuite été inscrit dans un programme de culture au sein des Jardins botaniques royaux de Kew.  Paschalococos disperta n'a pas eu eu cette chance. Même la biotechnologie moderne ne ressuscitera pas cette espèce - le pollen fossile et les coquilles de noix de coco vides trouvés dans des grottes n'ont donné aucun ADN.
Maintenant plus que jamais, il est clair que notre survie est liée à celle de notre environnement.
L'Île de Pâques a été une prédiction de ce qui se passe lorsque la biodiversité est perdue.

Le respect de la nature est le respect de la vie humaine. Cette Île est l'exemple parfait pour prendre en compte une véritable politique environnemental et écologique.
L'UICN continue chaque année d'ajouter de nouvelles espèces en voie de disparition, à sa Liste Rouge.

Ce qui s'est passé peut encore arriver, imaginez qu'il arrive la même chose à Madagascar, Île où est présent un grand nombre de palmiers et de végétaux endémiques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
jardinierpalmiertrat

Age : 43
Localisation : rennes
Date d'inscription : 02/08/2014
Messages : 704

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paschalococos disperta

Message  Doranakanda le Sam 29 Nov 2014 - 17:24

Merci de ces infos qui nous invitent à une prise de conscience.
Je frémis si j'imagine que nous sommes en train de suivre le chemin des habitants de l'Île de Pâques.
Un prochain sujet plus joyeux? Very Happy
avatar
Doranakanda

Age : 57
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 28/08/2014
Messages : 657

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paschalococos disperta

Message  patou29 le Sam 29 Nov 2014 - 17:49

Merci pour ce récit et ces explications sur la disparition des palmiers de l'ile de pâques Very Happy
avatar
patou29

Age : 49
Localisation : finistère nord
Date d'inscription : 08/08/2014
Messages : 214

http://tregor29.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paschalococos disperta

Message  Admin le Sam 29 Nov 2014 - 19:15

Bravo, très intéressant!!! Very Happy
avatar
Admin
Admin

Localisation : FREJUS
Date d'inscription : 28/07/2014
Messages : 311

http://www.societepalmophilefrancophone.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paschalococos disperta

Message  Ben152 le Sam 29 Nov 2014 - 20:53

Admin a écrit:Bravo, très intéressant!!! Very Happy
+1
avatar
Ben152

Localisation : Nouvelle-Calédonie, côte ouest
Date d'inscription : 02/08/2014
Messages : 798

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paschalococos disperta

Message  Syagrus le Ven 12 Déc 2014 - 21:54

Il n'est pas trop tard pour te remercier Wink
avatar
Syagrus

Age : 73
Localisation : Argeles sur mer
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 336

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paschalococos disperta

Message  Jcj le Jeu 16 Avr 2015 - 8:26

Beau reportage en effet, très instructif!
avatar
Jcj

Age : 47
Localisation : frejus (var) et thailande ( nakhon ratchasima)
Date d'inscription : 30/07/2014
Messages : 744

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum