Serenoa repens et la pharmacologie

Aller en bas

Serenoa repens et la pharmacologie

Message  jardinierpalmiertrat le Dim 16 Nov 2014 - 14:19

Serenoa repens est un palmier nain, avec des stipes souterrains et qui ressortent lorsque le palmier commence à être âgé. Ces stipes sont fins et fibreux.
Les palmes sont vertes bleutées, endémique des Etats-Unis (Floride surtout, Caroline du Sud, Texas, sud-est de la Géorgie et de la Louisiane, Sud de l'Alabama et du Mississippi)
C'est un palmier rustique, car il peut aisément supporter des -10°C, voir -15°c si il est protégé. De plus il est également résistant aux inondations, aux incendies et à la sécheresse.
Les fruits sont verts, ensuite orange et enfin noirs à maturité, de la taille d'une grosse olive ; ce sont ces fruits qui sont utilisés en pharmacie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L'utilité du Serenoa repens

Le fruit et la graine sont riches en huile de palme (ce sont des lipides à acides gras à chaines carbonées plutôt courtes et saturées, 14 atomes de Carbone et moins : environ 50% d'acides gras laurique et myristique). Ce fruit est comestible mais d'un goût désagréable.

EXTRAIT DE SERENOA REPENS

Les extraits ont été surtout étudiés in vitro.

- Ils semblent exercer une effet anti-androgène périphérique (par inhibition compétitive d'hormones ou d'enzymes) sans incidence hormonale importante au niveau général, sans interférence avec l'axe hypothalamo-hypophysaire.
C'est-à-dire qu'ils diminuent sans doute l'action des hormones mâles sur les tissus dont la glande prostatique (la prostate) et peut-être les follicules pileux (alopécie) sans modifier l'équilibre hormonal général, donc sans féminisation.

- Ils exercent en plus une activité anti-inflammatoire et anti-oedémateuse avec réduction de la perméabilité des capillaires.

- Certaines études permettent de penser qu'ils favorisent l'apoptose (mort cellulaire programmée) des cellules prostatiques de l'adénome, donc diminue leur nombre, donc le volume de la prostate.
Tout cela concourt à expliquer les résultats positifs que l'on observe dans leur utilisation en cas d'hypertrophie bénigne de la prostate.

Effets des extraits Serenoa chez l'homme porteur d'une hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome de la prostate.

Les études épidémiologiques et cliniques ont des résultats parfois contradictoires mais elles sont difficiles à réaliser car les critères d'efficacité sont principalement fonctionnels.
De plus il est moralement discutable d'effectuer des tests contre placebo qui privent les patients de traitement pendant plusieurs mois.
Néanmoins l'expérience d'utilisation de ces extraits de fruits de Sereona repens montrent qu'ils stabilisent l'évolution de l'hypertrophie bénigne de la prostate, diminuent la pollakiurie nocturne, et les signes inflammatoires de prostatisme.
Ils s'accompagnent de très peu d'effets secondaires, quelques troubles digestifs au début du traitement qui diminuent par la suite.
Les extraits de Serenoa semblent aussi efficaces pour soigner l'adénome prostatique qu'un médicament de synthèse comme le finastéride mais sans en avoir les effets secondaires (vertiges et surtout baisse de la libido et impuissance).

UTILISATIONS

Préconisés pour soigner l'hypertrophie bénigne de la prostate (= adénome prostatique) et les troubles urinaires qui accompagnent l'augmentation de cette glande de l'appareil génital et urinaire de l'homme.

- Il est intéressant d'associer les extraits de Serenoa repens, avec d'autres extraits végétaux également actifs pour soigner l'hypertrophie bénigne de la prostate :
Exemples :
Serenoa et écorce de prunier d'Afrique comme le Prostasexiol.
Serenoa, racine d'ortie et graine de courge comme le Proman.
Ces phytomédicaments sont en général bien tolérés à la différence de certains médicaments de synthèse et permettent de contrôler pollakiurie, dysurie et douleurs du petit bassin liés à l'adénome prostatique.
Il n'y a pas d'effet négatif sur la libido, l'érection ou l'éjaculation.
Il n'y a pas le plus souvent de diminution nette de la taille de la prostate mais l'inflammation et les signes urinaires sont atténués et l'évolution de l'adénome ralentie voire stoppée.

réference: Phytomania.com
avatar
jardinierpalmiertrat

Age : 43
Localisation : rennes
Date d'inscription : 02/08/2014
Messages : 704

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  Admin le Sam 22 Nov 2014 - 21:43

Merci pour cet article fort intéressant Wink
avatar
Admin
Admin

Localisation : FREJUS
Date d'inscription : 28/07/2014
Messages : 312

http://www.societepalmophilefrancophone.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  colibri82 le Dim 23 Nov 2014 - 10:21

Merci pour toutes ces infos Wink

C'est un palmier que j'ai oublié et pourtant il remplirait idéalement mon cahier des charges dans ma recherche de palmiers à installer plein sud devant notre maison, sa résistance à la sécheresse comme à l'excès d'eau, tout comme sa - relative - résistance au froid sont des atouts indéniables et, cerise sur le gâteau, s'il était en plus résistant au vent il pourrait bien trouver sa place chez moi à Carcassonne.


avatar
colibri82

Age : 47
Localisation : Carcassonne (11) & Rodez (12)
Date d'inscription : 10/08/2014
Messages : 354

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  jp_971 le Dim 23 Nov 2014 - 11:17

colibri82 a écrit:Merci pour toutes ces infos Wink

C'est un palmier que j'ai oublié et pourtant il remplirait idéalement mon cahier des charges dans ma recherche de palmiers à installer plein sud devant notre maison, sa résistance à la sécheresse comme à l'excès d'eau, tout comme sa - relative - résistance au froid sont des atouts indéniables et, cerise sur le gâteau, s'il était en plus résistant au vent il pourrait bien trouver sa place chez moi à Carcassonne.



Attends, tu as oublié sa résistance au feu ! Laughing Laughing Laughing
avatar
jp_971

Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 30/07/2014
Messages : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  colibri82 le Dim 23 Nov 2014 - 11:39

Arfff, j'y ai bien pensé en lisant Laughing Mais la où j'aimerais bien l'installer, ce serait si près de la maison qu'au final ce ne serait plus la priorité !

avatar
colibri82

Age : 47
Localisation : Carcassonne (11) & Rodez (12)
Date d'inscription : 10/08/2014
Messages : 354

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  jp_971 le Dim 23 Nov 2014 - 11:45

C'est exactement ce à quoi je pensais, si ta maison crame tu pourras toujours te consoler en voyant Serenoa repartir Laughing Laughing Laughing
avatar
jp_971

Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 30/07/2014
Messages : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  colibri82 le Dim 23 Nov 2014 - 11:50

... Une autre vertu méconnue de Serenoa repens Laughing

Plus sérieusement, si quelqu'un sait où je pourrais le trouver je suis preneur d'infos.

avatar
colibri82

Age : 47
Localisation : Carcassonne (11) & Rodez (12)
Date d'inscription : 10/08/2014
Messages : 354

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  jp_971 le Dim 23 Nov 2014 - 12:19

ben oui moi Rolling Eyes Rolling Eyes
avatar
jp_971

Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 30/07/2014
Messages : 73

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  Admin le Dim 23 Nov 2014 - 18:21

colibri82 a écrit:... Une autre vertu méconnue de Serenoa repens Laughing

Plus sérieusement, si quelqu'un sait où je pourrais le trouver je suis preneur d'infos.


Bonjour Cédric, tu peux contacter notre ami Léon Rogez, naturaliste, qui a la pépinière Palmaris, il a de beaux plants.
Tu peux compter sur la qualité des plants que tu achèteras.

Voici le lien: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Admin
Admin

Localisation : FREJUS
Date d'inscription : 28/07/2014
Messages : 312

http://www.societepalmophilefrancophone.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  cedric66 le Dim 23 Nov 2014 - 18:27

Gros plus, si je me trompe pas, il fait parti des seuls palmiers insensibles au paysandisia Exclamation Question
Cédric, pour infos, tu as la forme verte et le silver ( bleu )
avatar
cedric66

Age : 38
Date d'inscription : 07/08/2014
Messages : 83

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  colibri82 le Lun 24 Nov 2014 - 18:12

En effet, chez Léon, c'est le seul endroit où j'ai pu le voir en cherchant. Ça tombe bien il n'est pas bien loin de chez moi et je n'y suis jamais allé Laughing

Cédric, pas sensible au papillon, c'est une bonne nouvelle... Il m'en faudrait donc plusieurs !

Sinon, quelle est sa vitesse de croissance (par rapport à des palmiers plus communs) ?

Aussi, hormis l'aspect, quelles peuvent être les différences entre le bleu et le vert ? Faut-il en choisir un plutôt que l'autre ?

avatar
colibri82

Age : 47
Localisation : Carcassonne (11) & Rodez (12)
Date d'inscription : 10/08/2014
Messages : 354

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  cedric66 le Mar 25 Nov 2014 - 11:40

J' ai fait germé quelques graines, ce sont des jeunes plantules donc pas assez de recul sur leur croissance, mais j' ai quand même l' impression qu' ils sont pas rapides...
Jcj a un très beau sujet si je me trompe pas, il pourra confirmé ou pas sur leur comportement face au paysandisia et t' éclairera sur leur croissance...
Par contre j' ai souvent entendu que leur résistance au froids étais d' environs -8°, palmiertrat indique -10° - 15°...
Vous confirmez pour -10° - 15°Question
avatar
cedric66

Age : 38
Date d'inscription : 07/08/2014
Messages : 83

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  colibri82 le Mar 25 Nov 2014 - 15:17

Je ne vais pas me priver de solliciter Jcj pour qu'il intervienne ici car son retour m’intéresse au plus haut point.

Aussi si quelqu'un a des précisions sur la rusticité, ce serait bienvenu car -8°c est peu fréquent chez moi mais régulier alors c'est une précieuse donnée à ne pas prendre à la légère.

Dans quelles conditions à tu réussi ces semis ? Quid aussi du taux et de la durée de germination ?
Je veux tout savoir, Cédric Wink
avatar
colibri82

Age : 47
Localisation : Carcassonne (11) & Rodez (12)
Date d'inscription : 10/08/2014
Messages : 354

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  Jcj le Mar 25 Nov 2014 - 16:44

En effet  , j'en possède un qui a été planté relativement jeune et qui forme une touffe aujourd'hui de 1m3 (je posterai une photo plus tard), palmier de croissance relativement correcte en bonne condition de culture. Il commence à fructifier , je pourrai d'ailleurs m'amuser à faire germer tout ça pour les expériences de germination. Pour le froid, je peux difficilement vous aider avec mes -5.5°C mais je pense qu'il supporte les -10°C. Il a été une fois attaqué par Paysandisia sur un stipe peut-être par accident.....à voir.
avatar
Jcj

Age : 47
Localisation : frejus (var) et thailande ( nakhon ratchasima)
Date d'inscription : 30/07/2014
Messages : 744

Revenir en haut Aller en bas

Re: Serenoa repens et la pharmacologie

Message  cedric66 le Jeu 27 Nov 2014 - 11:29

J'ai pas mal de semis et je ne marque rien depuis un petit moment, donc mes réponses seront approximatives...
Je dirais environs 30% de germination, si ma mémoire est bonne, environs 4 mois pour la durée de germination (là où le plus gros pourcentage sort)...
La température c'est un peu au petit bonheur la chance, c'est des caisses à semis placées dans une serre, j'ai bricolé une mini serre dans la serre pour les semis...
Je pense que j'avais du te la montrer quand tu étais venu (Saint Cyprien).
avatar
cedric66

Age : 38
Date d'inscription : 07/08/2014
Messages : 83

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum