Roystonea oleracea

Aller en bas

Roystonea oleracea

Message  Doranakanda le Sam 15 Nov 2014 - 22:39

Si d'autres que moi aiment aussi le Roystonea oleracea (ou les autres espèces), nous pourrions additionner des images de cette espèce:

Voici pour commencer celui de Laki Senanayake à Diyabubula, qui m'a appris à quel point ce Roystonea aime l'eau
(je n'avais bien sûr aucune idée du milieu naturel de l'espèce, l'ayant seulement admiré en avenues)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Doranakanda

Age : 58
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 28/08/2014
Messages : 657

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roystonea oleracea

Message  Ben152 le Dim 16 Nov 2014 - 8:03

J'ignorais également qu'il aimait autant l'eau !

Une autre photo d'une vieille plantation sur une propriété privée de Moindou dans le Centre-Ouest du pays.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et un autre cliché dans une ambiance bien différente sur Nouméa

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Ben152

Localisation : Nouvelle-Calédonie, côte ouest
Date d'inscription : 02/08/2014
Messages : 798

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roystonea oleracea

Message  Doranakanda le Dim 16 Nov 2014 - 8:12

Benoìt,

Y a t-il une maladie ou bien est-ce juste les conditions météorologiques? Sur cette magnifique image de Moindou il me semble voir un certain nombre de stipes morts.
J'imagine aussi le bruit des feuilles lorsqu'elles se détachent
Une promenade là doit être aussi dangereuse que sous une cocoteraie!
avatar
Doranakanda

Age : 58
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 28/08/2014
Messages : 657

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roystonea oleracea

Message  Ben152 le Dim 16 Nov 2014 - 8:15

Je peux me tromper, mais je pense qu'ils sont simplement mort de vieillesse, Philippe. D'après les informations que j'avais lu, ils auraient 140 ans et les plus grands feraient 55 mètres de haut Shocked
avatar
Ben152

Localisation : Nouvelle-Calédonie, côte ouest
Date d'inscription : 02/08/2014
Messages : 798

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roystonea oleracea

Message  Doranakanda le Dim 16 Nov 2014 - 8:20

Ben152 a écrit:Je peux me tromper, mais je pense qu'ils sont simplement mort de vieillesse, Philippe. D'après les informations que j'avais lu, ils auraient 140 ans et les plus grands feraient 55 mètres de haut Shocked

Leur âge fait rêver de l'époque de ces introductions et acclimatations coloniales, il y donc 140 ans, vers 1870, le Roystonea quittait ses Caraïbes pour les antipodes, j'imagine le voyage des semences dans un steamer!

A la même époque, Peradeniya comme d'autres jardins du monde colonial s'enrichissait d'espèces d'origine lointaine.
avatar
Doranakanda

Age : 58
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 28/08/2014
Messages : 657

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roystonea oleracea

Message  Ben152 le Dim 16 Nov 2014 - 8:34

Ceux-là ont transité par la Réunion. Quelques infos trouvés sur le net

Les palmiers royaux de Moindou sont originaires de Trinidad et Tobago.
C’est au 19 ème siècle que les pionniers de Moindou sont venus de la Réunion avec des graines de nombreuses plantes (cacao, café, canne à sucre… ) dans leurs valises. « C’est Casimir Boyer qui est à l’origine de l’importation du palmier royal dans la plaine de la Ryawa, à Moindou, nous explique le propriétaire. On lui avait attribué une concession de 100 hectares pour y faire pousser de la canne à sucre. Du café vit le jour à la place, et il en pousse toujours actuellement. Mais ce café n’est plus guère exploité, sauf si on veut se faire plaisir, de temps en temps, en grillant notre propre café. J’ai tous les outils d’époque dans ma remise. »


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(...) La situation du centre de Moindou était alarmante: 300 concessions avaient été accordées et après 18 mois d'efforts, on ne trouvait guère que 23 hectares de terrains cultivés en maïs ou en légumes. Les colons vivaient toujours aux crochets de l'administration, nourris par des rations. Pour éviter une faillite complète du centre, la commission conseillait de créer 4 grandes concessions sur 500 ha de terres de première qualité pour être travaillées par des concessionnaires modèles et compétents. Un seul colon répondra à cette offre, Casimir Boyer, arrivé de la Réunion en 1874, qui développera une immense caféerie et plantera les fameux palmiers royaux de Cuba[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], fierté de la commune aujourd'hui.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Ben152

Localisation : Nouvelle-Calédonie, côte ouest
Date d'inscription : 02/08/2014
Messages : 798

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum